Fondée en 1933 par J.D. Oaks, l’entreprise originale était exploitée à titre d’entreprise familiale sous le nom de Oaks Precast Industries à Guelph, Ontario. Au début, l’entreprise fabriquait des briques et des blocs de béton pour le marché local de la rénovation, et plus tard elle s’est lancée dans la production de produits pour égouts, en béton manufacturé. En mai 1972, Standard Industries (plus tard connu sous le nom de Lafarge) s’est porté acquéreur de Oaks Precast en achetant l’entreprise de la famille Oaks. 

En 1981, Oaks s’est diversifié pour percer un nouveau marché – celui des produits de pavés en béton et de murs de soutènement. C’est à l’usine de Markham, Ontario qu’on a commencé à fabriquer ces gammes de produits.

Les installations à London, Ontario (partagées avec Concrete Pipe Company) fabriquaient les pavés et les murs de soutènement de 1985 à 1989. Cette usine a joué un rôle important dans le développement du marché américain au Michigan.

Au fil des ans, la croissance pour la demande de produits paysagers s’est intensifiée pour mener à la construction de nouvelles installations manufacturières à Milton, Ontario en 1989 et à Wixom, Michigan en 1991.

En janvier 1994, Oaks a participé à la restructuration de Lafarge et c’est alors que les pavés et les produits pour murs de soutènement ont pris le nom de Lafarge Interlocking Pavers and Retaining Walls.

Avec l’objectif de mettre davantage l’accent sur ses principaux produits, Lafarge a vendu la section de fabrication de pavés et de murs à Brampton Brick Limited en mai 2002.

Récemment, en 2007, l’entreprise s’est portée acquéreur des installations de Peel Block à Brampton – usine consacrée à la fabrication de murs de jardin paysagers et de produits de maçonnerie en béton sous le nom de Stoneworks, une autre filiale des Produits de béton Oaks.